5G : les opérateurs payent des milliards pour les fréquences

Les fréquences pour la 5G ont été attribuées aux quatre opérateurs télécoms français. Ensemble, ils payeront 2,8 milliards d’euros.

C’est une étape importante pour le déploiement de la nouvelle génération de téléphonie mobile, mais cela ne signifie pas pour autant que la 5G sera allumée immédiatement. Il faudra patienter encore quelques semaines.

4 opérateurs
Les opérateurs français ont évité le pire, alors que les prix avaient flambé en Allemagne et surtout en Italie. La facture n’en reste pas moins salée. Au total, Orange déboursera 854 millions d’euros pour 90 MHz. SFR signera un chèque de 728 millions d’euros pour 80 MHz. Bouygues Telecom et Free terminent ex aequo, avec une dépense de 602 millions chacun pour 70 MHz.

Inquiétudes locales
Les opérateurs – et le gouvernement – vont aussi devoir composer avec les inquiétudes locales. Par exemple, le conseil municipal de Bordeaux s’est prononcé en faveur d’une « étude d’impact préalable de la 5G à haute fréquence, et le lancement d’un grand débat ­citoyen.

La 4G continue
Parallèlement, le déploiement de la 4G continue. Il est d’autant plus important pour les opérateurs qu’ils utiliseront les installations existantes et y ajouteront la 5G. Alors vous n’avez pas besoin de jeter son smartphone pour en acheter un neuf, compatible avec la 5G. Les téléphones actuels vont continuer de fonctionner.

Source: Le Figaro

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *