À part le masque, quelles sont les solutions pour les open spaces?

Dès la fin du mois d’août, le port du masque sera obligatoire au travail, sauf dans les bureaux individuels. À plus long terme, d’autres options pourraient être envisagées.

A la fin du mois d’août, nous irons travailler masqués. Le port du masque va en effet être rendu obligatoire en entreprise, à l’exception des bureaux individuels.

La santé publique
La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a expliqué:  » Il est nécessaire systématiser, comme l’a préconisé le Haut conseil de la santé publique (HCSP), le port du masque dans tous espaces de travail qui sont clos et partagés”, comme les “salles de réunions, couloirs, vestiaires, open space”.’

En attendant un nouveau protocole avec des mesures spécifiques à définir, le télétravail reste recommandé dans les zones de circulation active du virus.’

La vitre plastique
À part le masque, l’autre “outil” qui apparaît comme une solution est la vitre plastique. Et pour cause, comme le verre, ces matières sont nettoyables à l’eau et au savon. Placés entre deux salariés, ces panneaux transparents les isolent et les protègent à la manière d’un bouclier.

L’hygiène et la désinfection des bureaux comme de tout le mobilier sont, bien sûr, primordiales.

Le télétravail
‘À plus long terme, c’est peut-être toute l’organisation du travail en entreprise qui devra être repensée. Le télétravail, testé grandeur nature par de nombreux Français depuis mars, pourrait, à défaut de devenir la norme, être au moins adopté par la majorité des entreprises à petites ou moyennes doses’, écrit le Huffington Post.

Nomadisme
‘L’autre forme d’organisation du travail qui attire l’attention est celle du “flex office” (ou nomadisme en français). Il s’agit ici de la pratique selon laquelle aucun salarié n’a de bureau fixe. Après chaque journée de travail, il range ses affaires personnelles dans un casier individuel, laissant son bureau vierge. Le lendemain, il travaillera certainement à un autre endroit dans l’entreprise.’

Source: Le HuffPost

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *