Apple estime à créer 236.000 emplois en France dans 10 ans

La firme à la pomme calcule que 236.000 emplois directs et indirects ont été créés en France grâce à l’App Store depuis son lancement en 2008.

En 2018, Apple communiquait sur 220.000 emplois , soit une progression de 7 % (+16.000 emplois), écrit Les Echos. ‘Selon ces mêmes estimations, Paris centraliserait deux tiers de ces jobs, se plaçant en deuxième position des villes européennes avec le plus d’emplois créés dans l’écosystème de l’App Store en Europe, derrière Londres. Lyon figure pour sa part dans le Top 30 européen, avec 19.000 emplois.’

Des emplois directs et indirects
‘Leurs estimations sont calculées à partir d’offres d’emplois publiées en ligne et comprennent à la fois des emplois directs (développeurs, ingénieurs…) et indirects (responsable des ventes, marketing, finance) en lien avec une appli mobile. L’institut ajoute ensuite, par un ratio mathématique « conservateur », un certain nombre d’emplois « par débordement » – juristes, installateurs télécoms, professeurs… – qui sont tirés par la croissance de l’écosystème applicatif.’

les développeurs français
‘Selon Apple, les développeurs français auraient touché un joli pactole depuis 2009 : 1,3 milliard d’euros au total. Apple, comme Google, prélève en effet une commission de 30 % (15 % en cas d’abonnement récurrent) sur les transactions réalisées au sein des applis, et reverse le solde aux développeurs. Cela ne concerne que les apps payantes. Le groupe martèle que 84 % des apps sont gratuites, souvent financées par la publicité, et ne lui rapportent pas un kopeck’

Source: Lesechos

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *