Le pouvoir d’achat devrait augmenter de 1,3 % en 2019

D’après la dernière note de conjoncture de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), publiée en juin, l’activité devrait progresser de 0,3 % au deuxième trimestre de 2019, 0,3 % au troisième, et de 0,3 % au quatrième.

Une régularité de métronome qui porterait la croissance annuelle à 1,3 % cette année. L’Hexagone pourrait ainsi dépasser d’un petit dixième la moyenne de la zone euro.

le contexte
‘ La performance n’a rien d’éblouissant, mais, dans un contexte de ralentissement mondial et d’inquiétudes en Allemagne et en Italie, elle est loin d’être indigente. Et les fondamentaux sont solides’, écrit Le Monde.

Le marché du travail
‘Elle sera, cette année, soutenue par la dynamique du marché du travail. Les créations, qui ont vivement accéléré au premier trimestre, vont continuer sur leur lancée. D’après l’Insee, 241 000 nouveaux postes verraient le jour cette année, après 182 000 en 2018.’

Source: Le Monde

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *