Le Covid a changé les conditions de travail des salariés

La crise sanitaire a changé des conditions de travail pendant l’an passé.

Des travaux publiés en mai par la direction dans une enquête réalisée au premier trimestre de 2021 auprès d’environ 17.000 salariés, écrit les Echos. ‘Durée, horaires décalés, intensité du travail, objectifs chiffrés, autonomie, coopération, exigences émotionnelles, conflits de valeurs, sens du travail, insécurité de l’emploi : les salariés interrogés ont été appelés à dire si sur tous ces points, leur situation s’était dégradée, améliorée ou était restée inchangée.’

Surtout les hommes de plus de 45 ans
Il y a plus d’insécurité de l’emploi. Surtout pour les hommes, ouvriers ou employés, de plus de 45 ans travaillant dans des entreprises, dans l’industrie, la construction ou l’agriculture.

Amélioration du sens de travail
Un quart des salariés pointe la dégradation de leur durée du travail, 33 % une augmentation de son intensité et 40 % une augmentation de la pression psychologique. ‘En même temps, 23 % notent une amélioration du sens de leur travail. On retrouve bien sûr dans cette catégorie le secteur de la santé, mais aussi celui de l’enseignement et du commerce de détail (dont les caissières), plus de femmes, de cadres et de professions intermédiaires, d’établissements dont l’activité a augmenté.’

Source: Les Echos